Je ne voulais pas faire de la photo scolaire, je ne voulais pas faire de « l’abattage » en réalisant des photos d’école qui ont tout sauf un rapport avec une photo d’écolier.

Maman de quatre enfants, j’ai toujours acheté toutes leurs photos d’école, chaque année, en me disant que cela n’avait aucun sens, que ces portraits n’avaient rien de portraits d’écoliers. 

Et puis la crise sanitaire a mis à mal tout l’événementiel, et forte de cette volonté de vouloir me diversifier, j’ai commencé à démarcher les écoles primaires pour proposer de réaliser les portraits de groupe et individuels des enfants, mais avec mon regard, ma sensibilité.

Mettre les enfants en situation d’écoliers pour cette photographie demande du temps, un peu d’espace certes, et de la patience : hors de question de déclencher toutes les 3 secondes sans tenir compte des larmes des tous petits, des cheveux mal coiffés, de la mauvaise humeur, du chagrin, sans tenir compte de leurs émotions.

Alors je prends le temps, de gagner leur confiance, d’échanger un peu, de les recoiffer si nécessaire, d’essuyer leurs larmes, de les mettre en situation devant un bureau, avec une activité qui leur plait telle que dessin, coloriage, lecture, écriture … quelques choses qui leur permettra de regarder ce cliché avec la vraie nostalgie de leurs années d’école primaire. 

Un peu de temps pour donner un peu plus de sens à une tradition qui réjouit toujours autant parents et grands parents …

En étroite collaboration avec le Chef d’établissement, nous établissons ensemble le cahier des charges de cette prestation sans aucun cout pour l’école.

Contactez moi pour en discuter, je serais enchantée de vous faire découvrir ma vision de la photographie scolaire.

Me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *